Nouveau traitement fiscal pour les passagers de covoiturage

09 Sep 2022 Fiscale

Pour encourager la pratique du covoiturage, les passagers peuvent désormais opter pour les frais réels dans le cadre de leur impôt sur le revenu !

En effet, jusqu’à présent, seul le propriétaire du véhicule pouvait bénéficier de la déduction de ses frais au titre des frais réels.

 

Les passagers covoitureurs peuvent donc déclarer les montants versés au conducteur au cours de l’année. Les frais de covoiturage viendront donc en déduction de leur revenu imposable au titre de leurs frais réels. Bien entendu, la déduction forfaitaire de 10% reste applicable si celle-ci est + avantageuse.

 

Pour rappel, deux modalités sont possibles pour la déduction des frais au niveau de l’impôt sur le revenu :

Cette déduction peut prendre la forme :

  • soit d’une déduction forfaitaire de 10 % (appliqué automatiquement)
  • soit d’une déduction des frais réellement engagés (appelée « déduction au titre des frais réels »), sous réserve du respect de certaines conditions.

 

Egalement, les frais pris en considération dans le cadre du covoiturage sont :

  • les frais de dépréciation du véhicule, de réparation et d’entretien ;
  • les dépenses de pneumatiques ;
  • les frais de consommation de carburant ;
  • les primes d’assurance.

Articles similaires

Derniers articles

Nouveau traitement fiscal pour les passagers de covoiturage

Services à la personne : hausse du plafond d’exonération

Encadrement de la hausse des loyers commerciaux

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.