Salarié et COVID-19, comment réagir ?

24 Jan 2022 INFINITY CONSEILS Crise sanitaire

Cas contact, positif, vacciné, non vacciné, parent d'enfant exposé ......

Quelles sont les règles à appliquer à compter du 13 janvier ?

 

Afin de vous aider à mieux appréhender la situation, l'assurance maladie a diffusée une fiche, consultable sur ameli.fr  fiche COVID19 AMELI.fr. Pour résumer :

 

  • Votre salarié est positif : quelque soit son schéma vaccinal le télétravail s'impose sauf en situation d'arrêt dérogatoire (télétravail impossible). La durée varie de 7 jours pour les vaccinés à 10 jours pour les non -vaccinés (ou schéma vaccinal incomplet). Un test est réalisé à 5 ou 7 jours suivant la situation, si celui-ci est négatif, la reprise s'impose de plein droit ;

 

  • Votre salarié est cas contact : quelque soit son schéma vaccinal le télétravail s'impose. Si ce dernier est impossible, le salarié non vacciné (ou incomplet) est placé en arrêt dérogatoire de 7 jours (avec un test à 5 jours ou à 7 jours selon le cas et retour au travail si ce dernier est négatif) alors que le salarié vacciné revient au travail avec des gestes barrières renforcés (GBR) ;

 

  • Votre salarié est parent d'enfant cas contact ou positif :
    • Enfant cas contact :
      • Si votre enfant à moins de 12 ans : il continue d'aller à l'école ;
      • Entre 12 et 16 ans et schéma vaccinal complet : il retourne à l'école s'il est vacciné ;
      • Entre 12 et 16 ans et schéma vaccinal incomplet ou absent : il ne va pas à l'école et un des deux parents peut bénéficier de l'activité partielle ;
    • Enfant positif : l'enfant ne va pas à l'école et un des deux parents peut bénéficier d'un arrêt dérogatoire ;
    • Classe fermée : un des deux parents peut bénéficier de l'activité partielle.

 

Ne pas oublier qu'à chaque arrêt dérogatoire, reprise anticipée ou activité partielle, votre service social doit immédiatement être informé afin de faire les démarches nécessaires auprès de la sécurité sociale et de la DREETS.

Source : ameli.fr


Articles similaires

Derniers articles

Nouveau traitement fiscal pour les passagers de covoiturage

Services à la personne : hausse du plafond d’exonération

Encadrement de la hausse des loyers commerciaux

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.